0 7 minutes 1 semaine
Spread the love

La FIARA est un événement incontournable dans le domaine de l’agriculture, de l’élevage et des produits halieutiques, la participation de l’Agriculture de la Souveraineté Alimentaire et de l’Elevage très attendue. C’est l’occasion parfaite pour les acteurs et les professionnels du secteur primaire ainsi que les structures sous tutelle du ministre en charge de l’agriculture et de l’élevage de présenter, de communiquer sur leurs services novateurs et les activités en cours. De façon pratique il s’agira pour les directions, agences, projets et programmes sous tutelle du MASAE, de mettre en exergue leurs réalisations et leurs perspectives pour contribuer davantage à l’atteinte de la souveraineté alimentaire, et partager leurs actions dans le cadre de la promotion du consommer sénégalais ; et pour les acteur set bénéficiaires des projets /programmes d’assurer une exposition permanente sur toute la durée de la foire en mettant l’accent sur le savoir-faire local. Le thème pour cette 24 éme édition de la Fiara porte sur : « Le défi de la Souveraineté alimentaire face aux changements climatiques » .A cet effet, la 24ème édition de la Foire Internationale de l’Agriculture et des Ressources Animales (FIARA) qui se tiendra du 04 au 26 mai 2024 au CICES a pour thème : « Le défi de la Souveraineté alimentaire face aux changements climatiques ».Aussi, cette année sera marquée par l’organisation de la première édition du Salon International de l’Agriculture et des Ressources Animales (SIARA) du 14 au 18mai dans les locaux du CICES. Le SIARA mettra en lumière les dernières innovationsdans le secteur primaire et les nouvelles technologies pour une Agriculture intelligente.Le Sénégal importe plus de 1070 milliards de francs CFA en denrées alimentaireschaque année. Cette nécessité de sortir de la dépendance vis-à-vis de l’extérieur s’estconfirmée avec le contexte actuel marqué par des crises récurrentes engendrant desdéficits énormes sur la balance commerciale aux vues de la volatilité des prix desdenrées alimentaires de première nécessité aggravant l’insécurité alimentaire.Pour inverser la tendance, il nous faut produire ces besoins alimentaires localementen s’inscrivant à la vision du gouvernement qui s’oriente sur la quête d’uneéconomie endogène et l’atteinte de la souveraineté alimentaire. Cette visionpermettra de favoriser le développement du Sénégal par ses territoires, en somme undéveloppement local équitable et harmonieux, le « produire et consommer local » àtravers la promotion des principales chaînes de valeur agricoles concernées pour lesproduits alimentaires importés.Dans le souci de développer les capacités de nos systèmes alimentaires à travers laproduction, la transformation, la commercialisation de nos produits locaux et autres leviers stratégiques et pour mieux répondre à la demande intérieure, l’organisation de foires constitue une vitrine importante afin de communiquer avec le grand public de nos potentialités, nos contraintes ainsi que nos perspectives en termes de souveraineté alimentaire dans un contexte de changement climatique.Déjà un Comité est mis en place au niveau du Ministère MASAE présidé par les SG /MASAE Papa Malick Ndao et Ousmane Mbaye ; il est coordonné par le CT Boubacar Dramé et Mme Fatou NDione Sané Elevage.En plus, un Comité Scientifique est mis en place présidé par le CT Bounama Diéye et le Responsable du Village du MASAE confié à Elhadj Ass Thiane , CT Juridique /MASAE.Des Journées Dédiées par thème seront organisées au niveau du stand dédié au Ministère pour échanger avec les investisseurs étrangers, les visiteurs particuliers professionnels et publicsAu total 10 thèmes seront abordés portant sur la maitrise de l’eau et défis de la Souveraineté Alimentaire face au changement climatique, la place des Sociétés Coopératives dans l’atteinte de la Souveraineté Alimentaire, le Continuum Formation Recherche Conseil Agricole dans la Souveraineté Alimentaire dans un contexte de changement climatique, Synergie d’actions entre Agriculture Familiale et Agrobusiness pour l’atteinte de la Souveraineté Alimentaire , les Cultures Fourragères et problématique de l’aliment bétail pour l’atteinte de la Souveraineté Alimentaire , la Digitalisation l’Intelligence Artificielle le Financement ( conditionnel et inconditionnel ) de la Souveraineté Alimentaire et Assurance Agricole des Producteurs dans la Nouvelle Stratégie Nationale de Souveraineté Alimentaire, quelle Politique d’Elevage pour une Souveraineté en Produits Animaux dans un contexte de crise mondiale (guerre en Ukraine Covid 19 etc. ,Accès au foncier ,Emploi Des Jeunes, Genre, Entreprenariat Agricole pour l’atteinte de la Souveraineté Alimentaire ,l’importance de la vaccination du cheptel (bovin, petits ruminants, et volaille)dans l’atteinte des Objectifs de Souveraineté Alimentaire au Sénégal, la contribution des projets et programmes dans l’atteinte de la Souveraineté Alimentaire dans un contexte de Changement Climatique , la valorisation et la promotion du Consommer Local pour l’atteinte de la Souveraineté Alimentaire dans un contexte de crise mondiale ;A retenir que la Journée du Ministère de l’Agriculture de la Souveraineté Alimentaire et de l’Elevage (MASAE) est prévue le 18 Mai 2024 sur ‘Synergie d’action entre Agriculture Familiale et Agrobusiness pour l’atteinte de la Souveraineté Alimentaire.La Journée de l’Abeille est prévue le 20 Mai 2024 marquée par l’organisation de panels suivie d’expositions, de visites de stands et d’un cocktail au stand élevage.Ces Journées Dédiés par thème, permettront au nouveau Ministre de l’Agriculture de la Souveraineté Alimentaire et de l’Elevage, aux Directeurs Généraux, aux Coordonnateurs de projets, aux PCA, aux Bénéficiaires, aux Partenaires ,aux Participants et aux Invités tous ensemble de se familiariser et d’aller en croisade pour l’atteinte de la Souveraine Alimentaire .babacar sene journal Agropasteur

Laisser un commentaire