0 3 minutes 1 semaine
Spread the love

Le Directeur Général du Centre international du commerce extérieur du Sénégal (Cices) Mr Saliou Keita a accueilli et accompagné le Ministre de l’Agriculture de la Souveraineté Alimentaire et de l’Elevage Dr Mabouba Diagne venu procéder à l’ouverture officielle de la 24 éme édition de la Foire internationale de l’Agriculture et des ressources animales (FIARA ) à la suite de laquelle il a accordé un entretien au reporter du Journal Agropasteur avec qui il a fait part son appréciation à l’organisation de cette 24 éme édition de la FIARA au CICES avant de tirer les enseignements de cette visite d’ouverture et de décliner les perspectives pour le CICES« Comme vous le savez la FIARA est à sa vingt-quatrième édition, nous avons procédé à la cérémonie officielle d’ouverture en accueillant le Ministre de l’Agriculture de la Souveraineté Alimentaire et de l’Elevage ; il faut comprendre que la FIARA fait partie de la feuille de route du CICES ; Une nouvelle feuille de route qui s’inscrit dans une dynamique de renouveau du Centre ; il s’agit pour nous de travailler avec beaucoup d’acteurs ,d’initier beaucoup d’activités et de booster le taux de d’occupation et de fréquentation; il ne s’agira pas d’organiser une seule activité et de croiser les bras ; le CICES, où tous les jours , mois , toute l’ l’année, les partenaires privés sont accueillis et des activités de cette dimension organisées . C’est pour cela, avec la FIARA, toutes les bonnes dispositions sont prises pour une parfaite organisation de cette édition. Nous avons vécu les conséquences de la crise Ukrainienne ; c’est aussi valable pour la crise Iran- Israël où nous devons nous préparer ;Cela veut dire que l’orientation est Bonne ; c’est également aller vers la baisse de la vulnérabilité du Sénégal face aux chocs exogènes et surtout d’aller vers la promotion économique, et alimentaire ;Cette vision est fondée sur le pari du Secteur Privé National ; c’est pour cela nous sommes heureux d’apprécier que le Président de la République Bassirou Diomaye Faye a bien et vite compris en discutant très rapidement avec le Secteur privé national de manière à les impliquer dans la construction nationale. Nous demandons aux sénégalais de venir visiter la FIARA qui est une belle vitrine des productions agricoles mais aussi un outil d’intégration des économies agricoles et rurales rurales en Afrique de l’Ouest « Propos recueillis par Fanta

Laisser un commentaire