0 4 minutes 1 semaine
Spread the love

Selon le Président du ROPEN « il est d’une importance capitale de partager nos expériences nous-mêmes au-delà du PRAPS2, nos expériences en tant qu’Organisation dans nos pays où les dynamiques ne sont pas les mêmes» a déclaré Mr Amadou Halilou Taro Président ROPEN Maroobe (Réseau des Organisations des Pasteurs et Eleveurs du Niger) Antenne du RBM/NIGER en s’entretenant avec le Reporter du Journal Agropasteur lors de la Cinquième Edition des Entretiens Techniques du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel tenue du 2 au 4 Juillet à Dakar dont le thème était axé sur « la Réhabilitation des Parcours au Sahel Quels enseignements pour améliorer l’efficacité et les impacts au profit des pasteurs ? »Une occasion pour M Taro de partager l’expérience Himo Pastoral, une innovation organisationnelle dynamique dont son organisation le ROPEN du Niger a su développer avec les OP dans le secteur du développement pour attester que l’implication des pasteurs au sein de leurs organisation est un facteur important à considérer souligne M Taro ;Il est en outre revenu sur son organisation le ROPEN qui a accompagné cette innovation devenue une école pour tous les autres projets de développement ; le HIMO pastoral permet de garder par rapport au terrain d’attache, l’identité des aires de pâturage ; le terrain d’attache est défini comme leur unité territoriale déterminée et reconnue par les coutumes ou les textes en vigueur sur laquelle les pasteurs vivent habituellement pendant la majeure partie de l’année ; ce sont des territoires auxquels ils restent attachés lorsqu’ils se déplacent notamment lors de la transhumance ; la mise en œuvre de Himopastoral implique tous les acteurs ; Avec le HimoPastoral , c’est la clarification des identités en de statuer sur les parcours récupérés ;Le Président Halilou note avec satisfaction la simplicité de l’innovation Himopastoral qui est peu couteux où les éleveurs pasteurs et agropasteurs de manière participative s’impliquent objectivement. »pour moi ce partage d’expérience en tant que OP participe à la production de connaissances les diverses pratiques qui se mènent dans l’espace PRAPS, en vue d’améliorer l’efficacité et les impacts des actions pour une meilleure gestion des paysages et de manière durable ; » poursuit le Président Taro qui » souhaite que cette rencontre propulse les acteurs pastoraux tout droit vers 2026 promulguée Année Internationale des parcours afin de bien cadrer les intervenants d’avoir des contributions plus inclusives et durables ».« Au Niger la situation pastorale est bien vécue par les autorités pour savoir les difficultés afin de bien les analyser pour y faire face au profit des acteurs pastoraux ; une collaboration effective saluée « informe le Président Halilou Taro du ROPEN. Le Président Halilou informe en outre que Son organisation le ROPEN est l’antenne de RBM au Niger qui est le premier réseau régional d’Organisations d’éleveurs pasteurs couvrant des pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre dont le Niger autour d’une vision partagée axée principalement sur la production pastorale. Somme toute de l’avis du Président Taro « nous nous souscrivons aux dynamiques de réhabilitation partagées durant les trois jours passés ensemble lors de cette cinquième Edition des Entretiens Techniques du PRAPS (ETP5) ».Babacar Sene Journal Agropasteur

Laisser un commentaire