0 4 minutes 2 mois
Spread the love

Développer une initiative conjointe de plaidoyer pour les Organisations de la Société Civiles (OSC) pour l’atteinte des Objectif de Réduction de Risques des Catastrophes et du Renforcement de la Résilience au sein des Communautés les plus touchées. »Tel est l’objectif recherché par les acteurs de la Société Civile à travers l’organisation de l’atelier National GNDR ce 13 Aout 2022 à Dakar au Sénégal dont le but majeur est de regrouper les organisations de la société civiles et les parties prenantes afin de développer une initiative conjointe de plaidoyer pour atteindre l’objectif de la réduction de risques des catastrophes et du renforcement de la résilience au sein des communautés les plus touchées.Les participants auront l’occasion également de partager les expériences, les priorités et les perspectives sur la question de résilience aux risques de catastrophes et de s’échanger sur les résultats du projet VFL 2019 au Sénégal.Ce Projet mis en œuvre depuis 2019 au Sénégal atteste les résultats probants qui ont été réalisés dont certains éléments de conclusion à travers une étude réalisée montre à suffisance de l’importance des menaces réelles auxquelles les populations sont confrontéesIl est nécessaire en outre de veiller à ce que les objectifs communs de SENDAI et les autres cadres internationaux abordent les priorités en matière de risque et de résilience des collectivités locales. Un impact plus important est obtenu lorsque les décideurs sont influencés en tant que groupe plutôt qu’individuellement. Les OSC mettraient leurs atouts et leurs compétences au service d’une voix forte et unifiée pour créer une synergie entre elles afin de développer une voix forte en faveur de la mise en œuvre du cadre SENDAI et de l’Accord de Paris en relation avec la résilience dans les communautés à risque.De l’avis de Mr Andy Agbein kings Directeur Exécutif de Shalom International et par ailleurs Coordinateur National au Sénégal du GNDR VFL 2018 /2020 » Il s’agira de compter sur les OSC pour qu’elles renforcent leur implication dans la mise en œuvre de la réduction de risques des catastrophes et du changement climatique au Sénégal en développant une initiative de plaidoyer pour permettre un changement de politique au niveau national »Les Organisations de la Société Civile comptent passer en revue d’autres initiatives de plaidoyer existantes dans le pays au sortir de cet atelier GNDR tout en cherchant les moyens de collaborations futures et la réalisation d’une déclaration conjointe sur la RRC et changement climatiqueBabacar sene Journal Agropasteur /baba climat

Laisser un commentaire