0 8 minutes 2 mois
Spread the love

Les Conférences des Jeunes ou Conférence Of Youths (COY), en prélude de la 29 éme Conférence des Parties (COP29) à la CCNUCC tentent de pallier à la faible implication des jeunes dans les débats nationaux et internationaux sur le climat. Elles ont vocation à permettre aux jeunes du monde entier de se rassembler, faisant ainsi écho aux COP (Conférences des Parties) organisées annuellement par les Nations Unies sous l’égide de la Convention-cadre des Nations Unis sur les Changements Climatiques (CNUCC). L’on se rappelle de la COY de Paris en 2015 qui avait mobilisé près de 5000 jeunes ; idem pour la dernier COP 28 à Dubaï, en 2023YOUNGO est le groupe officiel des jeunes de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).Un réseau mondial dynamique de jeunes activistes ainsi que d’ONG de jeunesse, qui contribuent à façonner les politiques intergouvernementales sur le changement climatique et s’efforcent de donner aux jeunes les moyens de faire officiellement entendre leur voix dans les processus de la CCNUCC.il est reconnu officiellement depuis 2009 et représente la voix officielle des enfants et des jeunes dans le cadre de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Elle représente les Jeunes du Monde entier dans les négociations sur le Climat Elle a prévu d’organiser avant la Conférence des Parties (COP) à la CCNUCC au mois de Juillet 2024, une Conférence annuelle de la Jeunesse (COY) fournissant un espace crucial pour que les jeunes se rassemblent, partagent des idées, reçoivent une formation, et préparer un engagement efficace à la COP et à d’autres processus de l’ONU liés aux changements climatiques, à la protection de l’environnement et au développement durable. L’objectif visé à travers l’organisation de a Conférence Sénégal (COY Sénégal) est d’établir et de renforcer la collaboration et la mise en réseau entre les membres YOUNGO et non-YOUNGO, en créant une plate- forme permettant aux jeunes de participer à des discussions et à l’échange de connaissances sur la perte de biodiversité et les problèmes de changement climatique, ainsi que de renforcer leurs capacités. Le LCOY Sénégal vise à faciliter l’échange d’expériences, promouvoir les meilleures pratiques et favoriser les initiatives collaboratives contribuant à la réalisation des Objectifs de développement durable. La réussite d’une telle Conférence des Jeunes se mesurera par les indicateurs de rendement à l’instar du nombre et de la qualité des partenariats et des réseaux formés pendant l’événement. Cela comprend des collaborations avec au moins 10 structures du gouvernement, 10 institutions universitaires, 250 organisations de la société civile (OSC), 10 groupes autochtones, 10000 jeunes, 10 décideurs et responsables gouvernementaux, et d’autres parties prenantes pertinentes. C’est aussi les Connaissances et les compétences nécessaires donner aux jeunes pour défendre efficacement la biodiversité et l’action climatique d’une part mais aussi le nombre de participants démontrant une compréhension et une capacité accrues dans ces domaines qui servira d’indicateur mesurable de la réussite. Le Plaidoyer et l’engagement communautaire pas en reste en catalysant l’action et en promouvant l’inspiration des jeunes à devenir des défenseurs de la perte de biodiversité et des problèmes climatiques dans leurs communautés locales et autochtones. Le nombre de participants activement engagés dans des initiatives et des projets environnementaux après la conférence sera évalué par Après la Conférence un organisme d’évaluation post-LCOY sera établi immédiatement pour évaluer le nombre de participants activement engagés dans des initiatives et des projets environnementaux. LCOY Sénégal accorde une grande importance à la sensibilisation aux défis mondiaux urgents liés à la perte de biodiversité et au changement climatique reste un impératif auquel le Sénégal à travers LLCOY , accorde une grande importance. Il vise à renforcer les capacités des jeunes et à leur donner les outils et les ressources nécessaires pour agir et contribuer à bâtir un avenir durable pour tous. Ainsi la Conférence offre de nombreuses opportunités de plantation d’arbres, d’apprentissage, de réseautage, d’action collaborative et de diffusion d’informations à travers divers canaux médiatiques (radio, télévision, médias sociaux) afin d’atteindre les objectifs de développement durable. Il est également prévu d’organiser un événement pré-LCOY d’une semaine dans chacune des quatorze régions du Sénégal, où les participants s’engageront dans des solutions basées sur la nature telles que la plantation d’arbres et le nettoyage de l’environnement. de plantation d’arbres, d’apprentissage, de réseautage, d’action collaborative et de diffusion d’informations à travers divers canaux dont les dates pour LCOY Sénégal dont les retenues sont les 07,10 et 15 Jolliet 2024, qui seront confirmées Il faut noter que LCOY Sénégal est considéré comme un événement d’une semaine s’étendant sur trois jours dans les quatorze régions du Sénégal, offrant aux participants de nombreuses opportunités ;LCOY Sénégal a une portée nationale où l’engagement des jeunes et de leurs organisations est accru ; ce qui dénote sa représentativité au niveau national avec une équipe géographique diversifiée Il s’agira d’inviter les experts à discuter lors des conférences de la biodiversité et de l’action climatique, des solutions durables, de la justice environnementale ,du plaidoyer et du leadership des jeunes, du développement durable, des solutions fondées sur la nature et de la conservation de la nature mais aussi d’organiser des ateliers et sessions de formation pour murir la réflexion autour des questions sur les énergies renouvelables, la pollution sur le plastique, la gestion des déchets et l’agriculture durable pour doter les jeunes des connaissances et des compétences nécessaires pour agir pour la biodiversité et le climat afin de contribuer au renforcement de capacités des jeunes et les offrir des occasions de réseautage et de formation de partenariats avec d’autres organismes et personnes qui travaillent en vue du développement durable. Il sera l’occasion également de présenter des projets et des sessions de pitching Permettant aux jeunes de présenter leurs idées et projets visant à contribuer au développement durable dans leurs communautés mais aussi leur donner Donner aux jeunes la chance de présenter leur culture et leur art, et de célébrer leur diversité et leur patrimoine à travers des activités culturelles. Il s’agira de créer une plateforme pour les jeunes et leurs organisations afin de présenter leur travail et/ou leurs organisations.et la mobilisation des points focaux dans les quatorze régions pour des activités axées sur la nature tout au long de la semaine. babacar sene babaclimat/Journal Agropasteur

Laisser un commentaire