0 6 minutes 7 mois
Spread the love

La ,BOAD pas de tout repos à la vingt huitième(28e) Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP 28) organisée cette année à Dubaï /Emirats Arabes Unis. Au chapitre des innovations adoptées par l’institution financière sous-régional pour coller à l’événement c’est la mise en place du Fonds d’Études sur le Climat (FEC) pour renforcer ses intentions en matière de financement vert dans la sous-région dont le lancement a eu lieu a la COP28Ce nouvel outil, lancé à Dubaï, va viser à mobiliser davantage de ressources financières dédiées au climat, au profit des pays membres de l’UEMOA. C’est aussi un accord de financement pour une subvention de 15 millions d’euros conclu entre la BOAD et l’AFD, l’Agence Française de Développement. Pour permettre de financer le FEC, ainsi que d’autres projets et programmes .Autant de ressources obtenues et mises à disposition , présentées comme des niches d’opportunités pour le secteur privé que la ,BOAD compte accompagner pour gagner la bataille du développement économique et social des pays où elle intervient. Dans une démarche novatrice de bonification visant la durabilité des projets .Ainsi avec la BOAD dispose d’une gamme d’instruments et de mécanismes financiers pour le secteur privé notamment le Prêt Garantie aux Investisseurs; au delà du renforcement de la collaboration avec d’institutions bancaires .La BOAD a élaboré une Stratégie Environnement-Climat 2021-2025 où découle son « Plan Djoliba » où elle invite le Secteur Privé à sa mise en œuvre. La ,BOAD facilite l’emprunt Climat à travers son approche Climat dans le domaine des, Energies Renouvelables .Elle fait de la promotion du développement équilibré des pays membres la centralité de ses interventions pour contribuer de manière amplifiée à la réalisation de l’intégration économique de l’Afrique de l’ouest. Lors de la rencontre avec le secteur privé africain, les produits financiers de la banque ont été présentés ainsi que le financement du fonds des États , d’étude climat aussi pour accompagner les études et de l’entité d’implémentation des projets dans le ,Fonds vert et ses interactions ;La banque a également présenté les trois (3)mécanismes de la, Finance Climat où elle est accréditée depuis 2011 à travers le FEM depuis 2012, le Fonds d’adaptation et le, Fonds Vert Climat depuis 2016.Ces fenêtres ouvertes permettent à la Boad d’élargir sa gamme de thématiques notamment la Biodiversité , le Changement Climatique , la, Dégradation des, Terres et de diversifier les secteurs d’intervention comme l’adaptation , l’atténuation l’élevage l’agriculture etc. avec un accroissement conséquent des ressources allouées au secteur privé En outre la BOAD compte accorder des facilités au secteur privé en se positionnant sur le segment conditionnel en s’alignant avec la convention cadre et ses différents négociateurs mais aussi le segment inconditionnel qui implique les états .de pouvoir dégager des ressources pour le changement climatique. En cela la BOAD compte accompagner le secteur privé pour développer des types de projet tout en lui facilitant le marché lui permettant d’acheter au bon prix et lui éviter d’été hors des prix selon la courbe de l’offre et de la Demande et de lui faciliter a travers un des garanties d’avoir une longue maturation é des coûts d’importance pour le secteur privé Autres facilités offertes par la BOAD c’est la mise à disposition d’outils prenant en charge tous les coûts faisant aux secteurs de l’eau et du Solaires où il existe des producteurs indépendants la, BOAD facilite le montage de projets à travers le Fonds Vert Climat (50-50%).La BOAD propose au secteur privé des extensions de garanties , la réduction des procédures entre autres. Somme toute aujourd’hui, la BOAD développe une ligne dédiée pour accompagner le secteur privé tout en tenant compte des conditions du marché et reste convaincue sur les aspects de recherches de réponses de réponses sur le marché, sur la taxation à travers une approche globalisante et durable. Et tout cela nécessite des ressources importantes que la BOAD pour mettre à disposition ; d’où la mise en place de la Fondation et aller vers le Mécénat; et ainsi aller vers des niches de richesses où le secteur est partie intégrale impulsé par un mécanisme dans le bilan carbone avec beaucoup de segments aussi bien conditionnel qu’ inconditionnel. Autre activité de la BOAD pour impulser le Secteur Privé est axée sur la Décarbonation qui résulte d’un fort engagement par rapport à la, banque et qui reste un élément complémentaire par rapport au bilan carbone pour aller de manière résolue vers le reverdissement des porte feuilles .La décarbonation est complémentaire et est indispensable pour atteindre les objectifs climatiques fixés, par la, BOAD; mais c’est également un levier de performance de la banque avec l’objectif d’aider le secteur privé à s’investir dans le moins émetteur de CO2 voire le bas carbone .Il ‘agira de disposer de l’énergie décarbonée par rapport aux énergies fossiles, afin d’inciter des secteurs à passer d’une solution fossile à une source de chaleur; Cela, fait appel à de bons trajectoires et de process doublés d’originalité pour la Boad où le secteur privé est invité pour contribuer à la » Transition Décarbonation ». Baba climat/Journal Agropasteur

Laisser un commentaire