0 5 minutes 3 semaines
Spread the love

C’est sous la conduite du Directeur Général de la FIARA SARL, du Secrétaire Général du Conseil National de Coopération de Concertation des Ruraux (CNCR ) que la délégation de la FIARA est reçue par le Ministre de l’Agriculture de la Souveraineté Alimentaire et de l’Elevage du Sénégal en présence du Secrétaire Général du Conseil National de Concertation et de Coopération des Ruraux (CNCR).Après l’audience accordée au Conseil National de Coopération et de concertation des Ruraux le CNCR, le Ministère de l’agriculture de la Souveraineté Alimentaire et de l’élevage est à pied d’œuvre pour réussir sa première rencontre avec le Monde Rural du Sénégal lors de la FIARA et entend mettre tout son département sous la vitrine de la FIARA. Le Lundi dernier c’est le Directeur Général de la FIARA avec ses partenaires le CNCR et l’Asprodeb qui procédaient au lancement officiel de la Fiara suivi dune visite guidée et d’un point de presse en présence du Coordinateur du CNCR. Rencontre importante ce matin acceptée par le ministre de l’agriculture, de la souveraineté alimentaire et de l’élevage Dr. Mabouba Diagne pour recevoir Son Excellence ,l’ambassadeur de France ainsi que ses services ;Une étape cruciale dans le renforcement des liens avec nos partenaires clés pour le développement sectoriel . La 24 éme Edition de la Foire internationale de l’agriculture et des ressources animales (FIARA) et le 1er Salon international de l’agriculture et des ressources animales (SIARA) du 4 au 26 Mai 2024 au Centre International du Commerce Extérieur du Sénégal (CICES) à Dakar. le thème s’intitule « Le défi de la Souveraineté Alimentaire face au Changement Climatique »Les préparatifs vont bien train ; Team Fiara est sur le terrain pour les derniers réglages sous l’œil vigilant de Elhadji Papa Abdou Fall le Directeur de la Fiara.Il a accompagné ce matin le Président d’honneur du CNCR Mamadou Cissokho lors de son passage à la FIARA au CICES avec le Directeur du CIRAD Dr Iba Touré , pour voir jauger l’état d’avancement des installations de la FIARA 2024.Comme pour dire avoir compris les objectifs déclinés par le Ministre de l’Agriculture ,de la souveraineté alimentaire et de l’élevage adossés aux préoccupations du monde paysan pour faire de la FIARA la tribune du Monde Rural .La forte mobilisation des acteurs agricoles lors des élections démontrent à quel point , ils avaient soif du véritable changement et de l’intérêt qu’ils accordent au Projet volet Agricole au regard des différents enjeux. Ainsi le Ministère de l’ Agriculture de la Souveraineté Alimentaire et de l’élevage confié à M. Mabouba Diagne et le Secrétariat d’état aux Coopératives et à l’ Encadrement des Paysans à M Alpha Bâ Ces ministres doivent être conscients des multiples chantiers et des attentes légitimes des Sénégalais et des Sénégalaises. C’est pourquoi la construction de notre agriculture doit être une responsabilité collective .Le Sénégal notre pays regorge d’excellentes ressources humaines formidables avec des expériences fortes avérées, des forces vives animées par un patriotisme capable de faire cheminer le Sénégal vers une bonne gouvernance, le progrès, les compétences, etc. Ainsi ce nouveau Ministre et son Secrétaire aux Coopératives et à l’encadrement des paysans imprimeront leur marque de façon positive pour le Sénégal (Joub – Joubal – Joubanti) : balayer le système et la corruption pour avoir une meilleure agriculture, qui va inaugurer une nouvelle ère de gouvernance où la compétence et l’intégrité de personnes qui aiment profondément leur pays va triompher .Le « PROJET PASTEF » pour un Sénégal souverain dans une Afrique en progrès » aura besoin du soutien et de l’expertise de toutes les forces vives de la nation sénégalaise .Babacar sene journal Agropasteur/babaclimat

Laisser un commentaire