0 8 minutes 2 mois
Spread the love

A quelques jours de  la Clôture de la FIARA le Directeur Général Papa Abdou Fall a rencontré  la presse au  d’un Déjeuner  « Dibi Presse »  à la suite duquel il a présenté le Bilan de la 24 éme édition de la Fiara  et discuté  avec la presse nationale et internationale sur l’actualité Agricole et la Souveraineté Alimentaire mais aussi une occasion de le remercier pour leur contribution aux succès de cet événement et de dégager les perspectives.

Une fierté nationale dit –il en manifestant toute sa satisfaction face aux journalistes  pour témoigner toute sa reconnaissance aux autorités du pays au premier rang duquel le Président de la République, son Premier Ministre et les ministres dit –on du secteur primaire socle sur lequel fonde toute la politique Agricole du pays.

La Foire Internationale de l’Agriculture et des Ressources Animales (FIARA) est un événement conçu et réalisé par les producteurs en vue de promouvoir les activités du secteur primaire et les stratégies et mécanismes d’accompagnement de la production, des innovations commerciales, techniques et technologiques.

Une occasion pour Mr Fall de rappeler les missions de la FIARA qui s’articule autour de la promotion et le développement des  métiers ruraux et l’ensemble des productions Agro-Sylvo-Pastorale et Halieutique du Sénégal et de la sous-région, la promotion  et l’adoption  le transfert des innovations techniques et technologiques afin de valoriser le savoir-faire paysan et l’entrepreneuriat.

De la Fiara il tire sa contribution de la promotion des échanges d’expériences et d’idées dans le cadre d’espaces de discussions sur les politiques, les programmes et les questions majeures du développement.

Cette année la Fiara est articulée au SIARA le Salon, un cadre de rencontres, de convergence, d’innovations et de partenariats sur les questions majeures du développement Agro Sylvo Pastoral pour permettre la participation étrangère au mieux dans un peu de temps.

Les résultats durant les 20 jours d’exposition et d’échanges à la FIARA 2024 confirment le succès exceptionnel obtenu en termes d’entrés de 900 -1000 entrées par jour , de nombre d’exposants 1034 Exposants , de participation de délégations sous régionales, des régions, de visites d’autorités d’organisation de Journées Dédiées des ministères, de visiteurs particuliers comme professionnels , d’extension de surfaces occupées 15 Mètres carrés en plus d’un Pavillon Ce qui constitue un record jamais égalé. Une fierté nationale ; c’est ce qui ressort du bilan tiré par le Directeur Général de la Foire Internationale de l’Agriculture et des Ressources Animales la FIARA  Il  est également revenu  sur  les  innovations  apportées la professionnalisation laquelle il appelle les exposants en mettant le cadre idéal la sécurité pas en reste et l(ambulance médicalisé .

Cette année c’est la première édition du SIARA avec beaucoup de délégations étrangères notamment  la Belgique,  l’Italie avec une forte représentativité des entreprises italiennes  et la France ;

Cette année nous sommes honorés de la visite du Président de la République Son Excellence Bassirou Diomaye Diakher Faye à qui nous manifestant notre reconnaissance et à l’ensemble du Gouvernement du Sénégal ; c’est un véritable stimulant pour nous, de motivation de plus pour réussir l’organisation de la FIARA ; son message doit être bien perçu par les structures, les programmes et projets qui doivent jouer la proximité et l’écoute face aux préoccupations des acteurs à la base.

Mais aussi le Premier Ministre  qui est habitué à la FIARA et à l’ensemble de son gouvernement notamment le Secrétaire d’Etat aux Coopératives et à l’encadrement Paysan mais aussi la tutelle qui de jour et de nuit a pris à bras le corps la parfaite organisation de la FIARA ; une mention spéciale aussi aux Ministres de la Famille mais au Ministre des Pêches  dont leur visite a été véritablement une communion avec les acteurs ; les ministres n’ont ménagé aucun effort pour honorer de leur présence à la FIARA 2024 ; ce qui constitue pour nous un stimulant qui nous motive davantage;

A l’endroit du Ministre de l’Agriculture de la Souveraineté Alimentaire et de l’Elevage pour son engagement doublé de disponibilité indéfectibles non seulement pour la réussite de la 24 éme édition de la FIARA pour laquelle il a fortement contribué, mais aussi auprès des organisateurs de la FIARA et prêt à l’accompagner dans l’accomplissement de sa mission .

 Aujourd’hui  la  FIARA  renforce sa dimension internationale  avec la sous-région le Mali, le Togo la Côte d’Ivoire le Burkina Faso

L’ère de la  professionnalisation a sonné ; il faut que la culture de bonne participation à la FIARA soit bien ancrée chez les participants ;  Il s’agira de  bien préparer une participation, savoir présenter  une  offre  et  savoir  répondre  à  une demande, garantir la qualité qui est un des objectifs que s’est fixé la FIARA.

 Les villages sont  revenus  avec force et professionnalisme avec ASEPEX, DERFJ, le MASAE l’USAID, le COSEC, la SOCODEVI le CECI MEDA et autres. Cette année nous avons utilisé le Pavillon Sénégal ;

Nous avons mis à profit des  chapiteaux de plus  de 11 à 15000 m2 pour répondre à la demande.  En ce qui concerne la sécurité elle est cette année renforcée avec des équipes de la Gendarmerie en permanence à la Fiara ; un véritable dispositif organisationnel est mis en place

Que  chacun reçoive  ici l’expression  de  toute ma gratitude pour le compagnonnage fertile, facteur d’une croissance durable.

C’est aussi de se consacrer à d’autres chantiers pour apporter notre part contributive à la construction de notre pays. Notamment en exportant la jeunesse de mon pays à plus de «  Gueum- Gueum » et de courage doublée de volonté pour affronter les défis de a Souveraineté Alimentaire   

Ce qui reste c’est encore davantage professionnaliser les Organisations Paysannes et leurs membres.

Au sortir de cette édition de la FIARA, les structures dans la  chaine de valeur agricole agroalimentaire pastorale et halieutique confondue doivent harmoniser, mettre en synergie  leurs actions et mutualiser leurs moyens pour aller vers l’atteinte de la souveraineté alimentaire.

Et au même titre, du côté des producteurs aussi que leur volonté y soit ; les sillons sont tracés, les jalons et actes posés ce qui appelle à un changement méthodologique productif.  

Il a interpellé les jeunes à l’Entreprenariat avant de les exhorter au travail ;   

Je  voudrais remercier les sénégalais  et  les sénégalaises en prenant nos destins en main ;ce qu’il faut c’est la culture de l’organisation de la matérialisation des moyens pour la création de grandes dynamiques productives et d’en profiter .

Somme toute un bilan satisfaisant qui pose  les jalons d’une FIARA /SIARA 2025  déjà  dont  les dates sont prévues pour  la FIARA /SIARA 2025 du  15 Avril -05Mai 2025 et le SIARA du 28 Avril au 31 Mai 2025 au CICES. Babacar Sene

Laisser un commentaire