0 7 minutes 4 mois
Spread the love

L’Agence Nationale du Conseil Agricole et Rural une structure présente au niveau national a participé au panel de la Journée Dédiée du 9 Juin 2022 au village institutionnel du MAER a la FIARA Elle se veut toujours sous l’impulsion de Mme la Directrice Générale et de ses collaborateurs un levier sûr pour la sécurité alimentaire et la résilience des producteurs et axe la centralité de ses actions sur l’amélioration durable de la productivité des systèmes de production, le renforcement des capacités et des revenus des producteur.L’Agence Nationale du Conseil Agricole et Rural (ANCAR) est présente dans sept zones agroécologiques et reste une structure au service du développement rural de manière transversale du petit producteur des exploitations agricoles aux transformateurs la socioéconomique et la commercialisation; Elle a la mission de faire du conseil agricole et rural. Elle est sous tutelle du ministère de l’Agriculture et de l’Équipement rural dont elle est le bras technique. Elle participe à la 22 ème édition de la FIARA 2022 L-ANCAR , c’est aussi non seulement le transfert des innovations améliorantes de la productivité agricole générées par la recherche, mais aussi la délivrance d’un conseil agricole et rural à la demande, comptable de ses résultats auprès des Organisations de Producteurs et des Exploitations Familiales, l’exécution de la commande de l’État et des partenaires techniques et financiers en conseil agricole et rural à travers les projets et programmes. L’ANCAR dispose d’une autonomie de gestion technique, administrative et financière. Elle peut, de ce point de vue, contractualiser avec des structures publiques et privées, dans le cadre de l’exercice de sa mission de conseil agro –sylvopastoralisme. Ce qui renforce son intervention dans les zones agroécologiques, la pratique d’une approche chaîne de valeur, l’intégration de la dimension genre dans la mise en œuvre du CAR, la pluralité de l’offre de services de CAR et la satisfaction des bénéficiaires du programme CAR. Les domaines d’interventions sont déclinés à travers l’appui à l’intensification et au développement des filières agricoles, l’appui au développement de l’élevage particulièrement des petits ruminants et de l’aviculture villageoise, le renforcement des capacités techniques, organisationnelles et de gestion des producteurs, la recherche développement pour le transfert des innovations techniques et technologiques la diffusion des innovations techniques et technologiques avérées et la promotion de l’agro écologie L’amelioration de la productivité est au centre des activités pour une agriculture compétitive ,diversifiée et durable .L’Ancar s’inscrit dans la digitalisation pour accompagner le Conseil Agricole et Rural pour une information à temps pour une prise de décision et l’introduction rapide des innovations apportées par la recherche et in fine assurer une aisance de vie .L’objectif général de cette digitalisation est l’amélioration de la compétitivité agricole à travers une bonne production et à des prix rémunérateurs.Directeur général de la FAO, Mme Mariama Drame, Directrice Générale de l’Agence Nationale du Conseil Agricole et Rural « Les expériences de l’ANCAR sur la digitalisation du Conseil Agricole et Rural que nous déroulons sont fertiles depuis 2016 à travers les projets SAIDA (Services Agricole et Inclusion Digital en Afrique ) et Digital Village Initiative ( DVI) .Il s’agit aujourd’hui davantage les renforcer les accélérer et les développer au services du conseil agricole et rural au Sénégal.L’importante de l’initiative du Digital Village Initiative (DVI) n’est plus à démontrer avec la création de villages Digitalisés qui sont soutenus pour faciliter l’accès rapide à l’info à temps reel , le suivi à distance des parcelles de production le suivi des productions agricoles ( e.tolbi)et la commercialisation .Ainsi un paquet est développé ce qui est parfaitement en phase avec la vision du Sénégal dans ce domaine dans le cadre de la stratégie Sénégal numérique 2016-2025. » Ainsi l’ANCAR dispose actuellement de deux plateformes numériques SAIDA depuis 2019 et SENLOUMA des boutiques en ligne oû les produits sont exposés pour l’apport d’informations précises concises à temps réel aux producteurs Ces plateformes que l’Ancar est entrain de consolider fournissent à temps réel des informations climato- intelligentes dédiées aux petits producteurs à aussi un outil pour,le marché d’échange virtuel entre les vendeurs (particuliers, coopératives ou entreprises) et les clients (grossistes, transformateurs, restaurants ou particuliers). En plus d’utiliser les informations climato-intelligentes pour améliorer la productivité et la production, les agriculteurs ont, ainsi, la possibilité d’acheter directement auprès des fournisseurs et de commercialiser leurs produits notamment avec les grandes spéculations maîs arachide mil riz et bissap etc notamment les cinq spéculations Tomate Pomme de Terre Gombo Oignon etc de les accompagner et de réduire les intermédiaires .Un atout de taille c’est aussi l’interconnexion entre mes producteurs les institutions financières .c’est aussi Agrimarket mis en place pour le suivi des prix des produits agricoles .Au niveau nutritionnel c’est la promotion de la valeur nutritionnelle et ses méthodes de conservation Une véritable révolution numérique réussie par l’ancar qui se veut impulseur de dynamisme et d’accélération de changement pour les producteurs pour une Agriculture de précision. compétitive ,diversifiée et durable .

Laisser un commentaire