0 6 minutes 2 mois
Spread the love

A l’Assemblée mondiale de la Santé , les professionnels de la santé ont salué l’adoption d’une résolution historique adoptée par consensus sur le climat et la santé ce 30 Mai 2024 à Genéve« le changement climatique comme une menace majeure pour la santé publique mondiale » L’Alliance mondiale pour le climat et la santé a salué aujourd’hui l’adoption d’une résolution historique sur le changement climatique et la santé par 194 États membres de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) lors de l’Assemblée mondiale de la santé (AMS 77, 27 mai-1er juin). ) qui souligne le changement climatique comme une menace majeure pour la santé publique mondiale et définit un cadre pour promouvoir la santé et construire des systèmes de santé durables et résilients au climat [1]. La réunion clé sur la santé mondiale a eu lieu juste avant les négociations techniques des Nations Unies sur le climat la semaine prochaine à Bonn (SB 60).« L’adoption de la résolution sur le changement climatique et la santé lors de cette Assemblée mondiale de la santé démontre un engagement politique clair de la part des gouvernements et de l’OMS à intensifier l’action climatique en tant que priorité de santé publique afin de protéger les populations des impacts croissants du changement climatique sur la santé », a déclaré Rosie . Taskeur, liaison pour l’air pur à l’Alliance mondiale pour le climat et la santé . « Après des années d’appels en faveur d’une plus grande action de la part des organisations de la société civile, du directeur général et d’autres hauts dirigeants de l’OMS, la résolution relie également clairement la santé à l’atténuation et à l’adaptation au changement climatique et, pour la première fois, aux pertes et aux dommages. L’adoption de la résolution devrait désormais inciter l’OMS et la communauté mondiale de la santé à répondre aux défis de la crise climatique, notamment en travaillant plus étroitement avec la CCNUCC et en s’appuyant sur la Déclaration des Émirats arabes unis de la COP28 sur le climat et la santé ».« La résolution sur le changement climatique et la santé met en lumière les innombrables façons dont le changement climatique façonne la santé des populations, de l’insécurité alimentaire croissante et de la pollution de l’air aux maladies infectieuses émergentes et réémergentes, en passant par des épisodes de chaleur et de conditions météorologiques extrêmes plus fréquents », a déclaré Tasker . « La résolution note également à quel point le changement climatique affecte la capacité des individus à accéder aux cliniques et aux hôpitaux. L’un des thèmes majeurs des négociations de l’AMS sera la manière dont le changement climatique exacerbe déjà les inégalités entre les sexes et les risques auxquels sont confrontées les communautés les plus vulnérables et marginalisées, compromettant ainsi la réalisation des objectifs mondiaux en matière de santé et de développement.« La COP28 a été le moment où la santé a finalement commencé à attirer une réelle attention lors des négociations sur le climat, et nous sommes désormais heureux que le climat devienne à son tour une priorité pour la communauté mondiale de la santé », a déclaré Jess Beagley, responsable politique à l’Alliance mondiale pour le climat et la santé . « Pendant des décennies, l’intersection du climat et de la santé est restée entre les mailles du filet des processus nationaux et intergouvernementaux. Avec les réunions intersessions de la CCNUCC sur le climat à Bonn la semaine prochaine et les négociations internationales sur le climat de la COP29 à l’horizon, il est crucial que la communauté de la santé et du climat maintienne et capitalise sur cet élan au cours de cette Assemblée mondiale de la santé. Nous appelons à une action intersectorielle urgente, en commençant par éliminer la dépendance mondiale aux combustibles fossiles pour protéger la santé et le bien-être des populations, et en investissant dans les systèmes de santé et les sociétés pour mieux résister aux défis de la crise climatique ».La participation du Sénégal à cet évènement au sommet que constitue la 77ème Assemblée mondiale de la santé tenue du 27 mai au 1er juin 2024, dans la ville suisse, qui abrite le siège de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dont le thème porte sur ‘’Un monde mobilisé pour la santé, la santé pour tout le monde’’, a eu lieu avec une délégation composée du ministre de la Santé et de l’Action sociale, Ibrahima Sy, et de plusieurs directions et agences du département ministériel, la présidente de la commission santé de l’Assemblée Nationale , Mame Gueye Diop. .Babaclimat

Laisser un commentaire