0 3 minutes 7 mois
Spread the love

Le thème du SIDE -évent organisé au Pavillon CILSS par Agrhymet le Centre régionale changement climatique en Afrique de l’ouest et au Sahel est axé sur  » quelles stratégies à mettre en place pour faire face aux extrêmes climatiques? » Il est révélateur des réflexions menées par Agrhymet sur le Climat pour trouver des stratégies pour faire face aux chocs climatiques . Ce qui constitue une nouvelle donne pour le Centre d’où des stratégies efficaces et efficientes à trouver pour accompagner cette nouvelle donne .Ainsi suite à un premier SIDE évent sur les 50 ans de Agryhyet le Centre régionale changement climatique en Afrique de l’ouest et au Sahel de 1974-2024 au service du Sahel est organisé à l’issue duquel , l’une des conclusions majeures est l’intensification des instances climatiques à travers une nouvelle donne Aujourd’hui l’organisation du deuxième SIDE évent rentre dans ce sens et s’accorde sur quelles stratégies à mettre en place pour faire face aux extrêmes climatiques; il s’agira de se doter de stratégies pour faire face aux chocs climatiques. D’où développer des stratégies efficaces et efficientes .L’importance du Panel s’articule autour de ces questions organisées pour discuter et échanger sur ces stratégies pour faire face à cette nouvelle donne notamment des thématiques d’alerte informationnelle sur les impacts du Changement climatique; et se demander de ce qu’il faut faire pour s’adapter et à faire , face à cette nouvelle donne; c’est aussi une présentation doublée de séquence de questions réponses; mais également de ce qu’il faut faire avec ces stratégies pour faire face aux défis ; Le système d’alerte précoce, avec l’expérience de l’Anacim au Sénégal sera partagé au cours du panel ; mais aussi sur la mise en œuvre des assurances au Sénégal ; les défis de planification qui feront l’objet de partage et d’échange, le renforcement des acteurs à travers les services climatiques en Afrique de l’ouest ne sera pas en reste. La perception des ménages agropastoraux face aux chocs et les stratégies de réponses dans leur environnement de choc feront l’objet de présentation et tout cela pour permettre à Agrhymet d’élaborer la stratégie pour faire face à cette nouvelle donne climatique s’articulant autour de l’ensemencement des nuages(pluies provoquées), le retour des grands barrages à régulation interterritoriale, le transfert d’eau des bassins du Congo vers le Lac Tchad , la durabilité du projet de reverdissement de la grande muraille verte et la promotion des barrages souterrains. Babaclimat/journal Agropasteur

Laisser un commentaire