0 3 minutes 5 mois
Spread the love

C’est la cinquième édition de Désertif’actions pour cette année 2022.Elle se déroulera toute l’année 2022 suivant un processus organisationnel de janvier à octobre en passant par avril mai et juin avec des activités pour construire et porter un plaidoyer tout au long de l’année.Un rendez-vous multi-acteurs ouvert sur le monde, permettant à la société civile internationale de se rencontrer et d’approfondir son plaidoyer qu’organise le Centre d’Actions et de Réalisations Internationales ( ONG CARI )pour la mise en œuvre de l’agroécologie.Ainsi il CARI lance une dynamique »Désertif’actions 2022″ oû les partenaires et organisations volontaires impliqués sont invitées à organiser des ateliers pays pour préparer un plaidoyer de la société civile en faveur de l’agroécologie.Désertif’Action2022 se donne pour ambition de mettre l’agroEcologie au coeur de l’agenda de la lutte contre la désertification et la dégradation des terres en partageant et en mettant en commun les résultats des actions menées par la société civile et la recherche La méthodologie s’articulera sur un processus en trois phases, c’est la préparation d’un plaidoyer commun dans autant de pays que possible sur une base volontaire de la société civile internationale sur les liens Terre, Biodiversité et Climat autour de l’Agroécologie et lors de Cop15 de CNUCLCD en Mai en Côté d’Ivoire où le plaidoyer commun est porté par les porte-paroles de la société civile afin de peser sur la prise de décision en faveur de la mise en œuvre de l’agroécologie en prélude du Sommet International Désertif’actions à Montpellier (France) Le CARI qui est en connexion avec les structures dans les pays, ou avec de nombreux acteurs dans les réseaux avec lesquels il travaille . (ReSaD, RADDO, Drynet etc) propose à ses partenaires et aux organisations de la société civile investies dans la gestion durable des terres et la promotion de l’agroécologie de se concerter et d’élaborer des positions communes en amont de la COP15 de la Convention Désertification prévue en mai 2022 en Côte d’Ivoire à travers des ateliers pays devant permettre l’élaboration de positions et de recommandations partagées de la part de la société civile de différents pays et de leurs partenaires.Pour rappel le Burkina Faso pour la première fois avait accueilli la quatrième édition Desertif’Action2019 sur le thème Terre Biodiversité et Climat avant d’ aller à la COP 14 sur la Désertification à New Delhi en Inde Babacar Sene journal Agropasteur/babaclimat

Laisser un commentaire