0 2 minutes 3 mois
Spread the love

Transparency International Cameroun (TI-C) forme des journalistes aux techniques d’enquête sur les crimes environnementaux. nous informe notre Consœur Nadè Christelle Bowe du Cameroun dans le cadre du projet « Open Governance and integrity in Cameroon (OGICC).Il est d’une nécessité impérieuse que les journalistes les communicants les professionnels des médias soient impliqués face aux enjeux et aux solutions liés au financement et à la réalisation du climat et des Objectifs de Développement Durable (ODD)pour impulser la mobilisation pour la mise en œuvre d’actions ayant un impact positif aussi bien sur l’atténuation (réduction des émissions de GES) ou l’adaptation au changement climatique. Face à la nécessité d’une action cohérente du secteur financier sur les enjeux climatiques et environnementaux Une rencontre de mobilisation des acteurs des médias d’une part mais aussi des instruments financiers pour le climat ..De quoi se réjouir les journalistes de cette attention de Transparency Onternational Cameroon dont le renforcement de leurs capacités leur permettra à coup sûr d’établir une analyse complète et détaillée des grandes tendances de la finance climatique afin d’informer toutes les parties prenantes en partageant les pratiques, en défendant et en diffusant des priorités et des propositions communes, et contribuer ainsi à l’atteinte des objectifs de l’Accord de Paris Babacar sene journal agropasteur/babacliimat

Laisser un commentaire